2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Sur la gestion du carburant, les usagers pointent la responsabilité du gouvernement

Sur la gestion du carburant, les usagers pointent la responsabilité du gouvernementAlors qu’en France une station service sur trois est à sec d’au moins un carburant, une question revient en boucle dans les files d’attentes : que fait le gouvernement ? Gestion du stock, blocages qui s’éternisent, priorités à la pompe… Les usagers s’interrogent… et s’agacent.

Aller travailler est devenu un défi. Les pompes à essence de France sont à sec depuis les blocages des raffineries de Total. «J’ai cru comprendre qu’il y avait des réserves, donc peut-être mettre les réserves un peu plus à la disposition des usagers, parce que dans le gouvernement, eux, ne sont pas confrontés à ce que nous vivons tous les jours», ajoute une dame. «La réaction est peut-être un petit peu tardive», complète un autre usager.

«Sur mon véhicule utilitaire, j’arrive en réserve. Personnellement, c’est net : c’est ce qui me permet de travailler. Je ne peux pas prendre les transports avec tout mon matériel. Je fais mon travail, c’est mon gagne pain. J’ai une petite fille, je sais pas ce que je fais, je me mets au RSA ?», s’inquiète-t-il.

«On est en France, on n’est pas dans le tiers monde, on est dans un pays très en avance technologiquement, j’ignore où ils veulent nous mener, mais en tout cas, moi, ils ne me mèneront pas par le bout du nez», s’agace un nouvel automobiliste.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS