Les sociétés d’autoroutes souhaitent augmenter les péages de 7 ou 8 %

Les sociétés d'autoroutes souhaitent augmenter les péages de 7 ou 8 %

Le ministre délégué aux Transports a confirmé des augmentations au 1ᵉʳ février 2023 sur le prix des autoroutes, qu’il souhaite «raisonnables». À l’antenne de RTL, Clément Beaune a une nouvelle fois appelé à une augmentation «raisonnable» des prix des autoroutes, loin des taux désirés par les sociétés d’autoroutes avec les discussions qui sont en cours.

Les péages des autoroutes augmentent tous les ans, généralement le 1ᵉʳ février, suivant un calcul qui prend en compte le taux d’inflation et les travaux engagés par les sociétés concessionnaires. Selon le quotidien Le Monde, les sociétés d’autoroutes ont évoqué une hausse allant jusqu’à 8 % lors des discussions en cours avec le ministère des Transports.

«On discute avec les sociétés d’autoroutes pour que ce ne soit pas des montants disproportionnés du type 7 ou 8 % », indique Clément Beaune.

SUR LE MÊME SUJET >> https://www.votre-actualite.com/economie/ventes-des-autoroutes-un-rapport-du-senat-pointe-le-manque-a-gagner-pour-letat/

« On ne peut pas avoir des augmentations de 8 %, ce ne sera pas 7 % non plus. Ce ne serait pas soutenable » a jugé Clément Beaune, dimanche 9 octobre, confirmant des propos tenus sur franceinfo fin septembre.

La privatisation des autoroutes en 2002, sous la présidence de Jacques Chirac et effectué par M. De Villepin a été totalement un fiasco économique pour les finances françaises. Déjà à l’époque, cela était considéré comme un cadeau du public au privé. Cela se confirme d’année en année.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS