Placement : Le gouvernement porte un rude coup au Livret A

Placement : Le gouvernement porte un rude coup au Livret APlacement : Le gouvernement porte un rude coup au Livret A. Le ministère des Finances a, en effet, confirmé, jeudi 19 avril, que « le taux du Livret A n’aura plus vocation à couvrir celui de l’inflation ». Elles simplifieront la formule de calcul du taux (la moyenne semestrielle du taux d’inflation et des taux interbancaires à court terme), avec un taux plancher fixé à 0,5 %, très en deçà du taux d’inflation actuel.

Au cours des prochaines années, avec un taux d’inflation qui devrait augmenter graduellement vers 1,7 % d’ici à 2022 et des taux courts qui dépasseraient péniblement 1 %, selon les estimations du ministère, le rendement réel du Livret A devrait donc être négatif.

Cette réforme promet d’être impopulaire, mais, tempère-t-on à Bercy, « pour les trois-quarts des épargnants, une baisse de 0,5 % du taux du livret A représente un moindre rendement de 11 euros par an, soit moins d’un euro par mois ». Bercy s’engageant à ce qu’à l’avenir « le taux du LEP couvre à tout moment celui de l’inflation ».

À lire également : L’Assemblée Nationale donne son feu vert à la flac tax

Pour citer cet article : "Placement : Le gouvernement porte un rude coup au Livret A," in Votre Actualité au Quotidien, 19 avril 2018, https://www.votre-actualite.com/votre-argent/placement-le-gouvernement-porte-un-rude-coup-au-livret-a/.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire