Votre actualité au quotidien

La F1 confirme les horaires des Grands Prix 2019

La F1 confirme les horaires des Grands Prix 2019
17/01/2019 – Le Grand Prix de France retrouve un horaire plus habituel à 15h10 comme les autres épreuves européennes. Retrouvez également les horaires français des courses asiatiques, orientales et américaines.
Continuer la lecture

Ronaldo offre un premier trophée à la Juve

Ronaldo offre un premier trophée à la Juve
17/01/2019 – Un but de Cristiano Ronaldo a permis à la Juventus de battre l’AC Milan (1-0) lors de la Supercoupe d’Italie, ce mercredi, à Djeddah (Arabie Saoudite).
Continuer la lecture

Parquet de Paris : l’intervention d’Emmanuel Macron agace les syndicats

Parquet de Paris : l'intervention d'Emmanuel Macron agace les syndicatsParquet de Paris : l’intervention d’Emmanuel Macron agace les syndicats. Selon le « Canard Enchaîné », Emmanuel Macron aurait lui-même écarté trois candidats au poste de procureur de Paris, avant qu’un nouvel appel à candidature ne soit lancé. L’Élysée s’est-il mêlé de trop près des affaires du parquet de Paris ? Oui, du moins selon les syndicats s’agacent d’un possible rejet des candidats à la succession de François Molins au poste de procureur de Paris par Emmanuel Macron.

Début juillet, trois candidats à sa succession, sur une dizaine, ont été reçus par la ministre de la Justice Nicole Belloubet : Maryvonne Caillibotte, avocate générale à Paris, Marie-Suzanne Le Quéau, procureure générale de Douai et Marc Cimamonti, procureur de Lyon.

Le même jour, le ministère proposait Marc Cimamonti au poste de procureur général de Versailles, auquel il était candidat, même si le prestigieux parquet de Paris était, selon une source proche, son premier choix.

Le président de la République a « biffé les noms des trois candidats au poste de procureur de Paris, poste stratégique s’il en est (…) Du jamais vu dans les annales judiciaires », écrit le journal satirique.

Emmanuel Macron « estime qu’il a toute la légitimité pour intervenir dans ce choix », déplore la magistrate Katia Dubreuil du SM. « L’exercice du pouvoir se verticalise et ça se manifeste dans le choix du procureur de la République de Paris. »

Après le parquet de Paris, il faudra aussi trouver un procureur pour le futur parquet national antiterroriste, dont la création pourrait intervenir courant 2019. Ce nouveau parquet sera le deuxième spécialisé après la création en 2013 du parquet national financier (PNF), né du scandale des comptes cachés de l’ex-ministre Jérôme Cahuzac.

A lire également : Sondage : l’image d’Emmanuel Macron se dégrade fortement




Heure à Paris :


Hallucinant – Consultez le compteur de la surpopulation mondial ICI

EDITO

Pour la France il faut un président de la république qui soit proche des concitoyens, d'un àge mur et si possible ayant fait son service militaire (pour ce dernier cela sera de plus en plus difficile). Donc il faut un présidentiable d'un age minimum de 50 ans et ayant au moins eu un mandat au minimum local.

Consulter les archives édito

Sondage : 75% des Français sont mécontents de l’action du gouvernement, sa cote de popularité en baisse

04/01/2019 – Les trois quarts des Français se disent mécontents du gouvernement, dont la cote de popularité est en baisse selon un sondage Odoxa Dentsu Consulting pour franceinfo et « Le Figaro ».
Continuer la lecture

« Gilets jaunes » : 72% des Français soutiennent le mouvement après le 1er décembre

03/12/2018 – 72% des Français soutiennent encore le mouvement des « gilets jaunes » après le rassemblement du samedi 1er décembre, selon notre sondage Harris interactive pour RTL et M6. Ce chiffre est similaire à celui mesuré juste avant le 17 novembre, première journée de mobilisation.
Continuer la lecture


Paris: Brouilleurs pour portables, téléphone fixe en cellule et gros travaux… La prison de la Santé a rouvert

07/01/2019 – Vieille de 150 ans, la prison de la Santé était devenue au fil des ans le symbole du délabrement des prisons françaises. Celle-ci vient d’être rénovée lors de travaux, effectués dans un partenariat public-privé pour un coût 210 millions d’euros.
Continuer la lecture