La grippe aviaire fait encore progresser le prix des œufs

La grippe aviaire fait encore progresser le prix des œufs

Tous les élevages doivent rester au chaud, c’est une mesure sanitaire à cause de la grippe aviaire. C’est évidemment une mauvaise nouvelle qui risque encore de faire monter le prix des œufs, sachant qu’ils ont déjà grandement augmenté.

Selon Dominique Schelcher, le patron de Système U, avec +50 %; l’œuf est un des produits dont le tarif a le plus progressé cette année. Avant ce confinement, le syndicat national des œufs alertait déjà sur les problèmes de pénurie et parlait de situation «critique».

Avec l’inflation, pour de nombreux foyers, l’œuf est pourtant devenu un produit de substitution à la viande ou au poisson devenus hors de prix. En dehors de la consommation quotidienne, l’œuf sert aussi de base à de nombreuses préparations, telles que des mayonnaises, des sauces, des gâteaux, plats préparés, etc. Il y a donc un risque d’effet domino sur de nombreux produits de l’industrie alimentaire.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Les éleveurs d’oeufs réclament une hausse de leurs prix

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS