16 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le blanchissement des coraux, symptôme inquiétant de la hausse des températures

Le blanchissement des coraux, symptôme inquiétant de la hausse des températuresDans une publication datée du lundi 15 avril, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) alerte sur un épisode massif de blanchissement des coraux dans le monde en raison des températures records des océans. Ce phénomène de dépérissement des coraux menace la survie même des récifs.

«À mesure que les océans du monde continuent de se réchauffer, le blanchissement des coraux devient de plus en plus fréquent et grave. Lorsque ces événements sont suffisamment graves ou prolongés, ils peuvent provoquer la mortalité des coraux», s’est alarmé le chercheur Derek Manzello, qui coordonne de l’observatoire des récifs coralliens de la NOAA.

Ce blanchissement global des coraux à l’échelle planétaire est le quatrième enregistré par l’agence depuis 1985, le troisième en quinze ans après 2010 et 2016. «Sans ces algues, qui ont diverses couleurs, ces coraux deviennent transparents et on aperçoit leur squelette de calcaire, ce qui leur donne cette teinte blanche», explique Jean-Pierre Gattuso, directeur de recherche au laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer.

À CONSULTER AUSSI >> Changement climatique : huit Français sur 10 se disent inquiets

Dans un rapport publié en 2018, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) prédisait la disparition de 70 à 90 % des coraux si la hausse de la température moyenne atteignait 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle, et 99 % à + 2 °C. Une étude encore plus pessimiste, publiée en 2022 dans la revue PLOS Climate, expliquait que plus de 99 % des coraux seraient incapables de se remettre des vagues de chaleur marines avec une hausse de la température moyenne de 1,5 °C.

Même si des travaux sont réalisés pour déplacer des coraux vers des eaux plus profondes, où la température est plus fraîche, ou en replanter, Jean-Pierre Gattuso prévient que le meilleur moyen de préserver les coraux passe par «une réduction des émissions de gaz à effet de serre». Le Pacifique Sud, où se situe la Polynésie française, subit également un blanchissement de ses coraux, dont les conséquences sont multiples.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS