Etats-Unis: Une «marée rouge» décime la population aquatique

Etats-Unis: Une «marée rouge» décime la population aquatique

Etats-Unis: Une «marée rouge» décime la population aquatique. Une « marée rouge » dévastatrice sévit en Floride, noircit l’eau de mer et tue dauphins, tortues marines et poissons à un rythme effréné. La marée rouge, est un phénomène naturel provoqué par le Karenia brevis, un organisme unicellulaire microscopique surtout présent dans le Golfe du Mexique.

Le phénomène qui touche actuellement la Floride a débuté en octobre 2017, mais il s’est largement accentué ces dernières semaines, se propageant sur la côte ouest de l’Etat, de Tampa à Naples, sur une distance de 320 kilomètres.

Il en serait de même pour la marée rouge, selon des experts. Les riverains touchés espèrent que des mesures vont être prises, comme la construction de lacs de retenue afin de traiter l’eau, ou une utilisation réduite d’engrais favorisant la prolifération d’algues nuisibles.

L’agriculture industrielle et un mauvais traitement des déchets peuvent favoriser la prolifération des algues toxiques, bleues ou vertes, un autre problème qui touche les eaux de Floride. Et il en serait de même pour la marée rouge, selon des experts.

Après la dernière marée rouge d’envergure, en 2005-2006, les dauphins avaient continué à en souffrir, note Randall Wells.

À lire également : Eau de Vittel fronde locale contre le projet d’aqueduc

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS