21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La laïcité à l’école, du gouvernement, reçoit un accueil mitigé

La laïcité à l'école, du gouvernement, reçoit un accueil mitigéLa laïcité à l’école fait débat, depuis le lancement sur les réseaux sociaux ce jeudi 26 août de la campagne nationale du ministère de l’Éducation, car syndicats ou politiques dénonçant un « dévoiement raciste » de la laïcité.

“En mélangeant religion, couleur de peau, origine géographique supposées […], la campagne d’affichage est sur une pente dangereuse, celle d’un dévoiement raciste et xénophobe de la laïcité, appuyé sur un imaginaire colonial”, dénonce le syndicat Sud Éducation (minoritaire) dans un communiqué, en demandant de renoncer à la déployer.

“Cette campagne fait le choix d’inscrire le récit de la laïcité dans le quotidien des élèves en s’appuyant sur ses effets concrets, incontestables et partagés, tels qu’ils les vivent tous les jours à l’école, au collège et au lycée”, a précisé le ministère dans un communiqué.

À LIRE AUSSI >> Aides aux étudiants : le bilan d’Emmanuel Macron critiqué

Un peu plus tôt sur RTL, Jean-Michel Blanquer avait lancé : “N’allons pas chercher de nouvelle polémique, cette campagne est faite pour unir et pour rappeler que la laïcité est au cœur du pacte social français et que nous devons tous la respecter”.

Du côté des politiques, le conseiller régional d’Ile-de-France (PS) Jérôme Guedj a regretté, sur Twitter “une campagne (…) hallucinante”, qui réussit “la prouesse de présenter la laïcité sans parler religions, séparation des Églises et de l’État, protection juridique pour les croyants et les non-croyants”.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS