Environnement : les députés autorisent la réintroduction temporaire des insecticides tueurs d’abeilles

Environnement : les députés autorisent la réintroduction temporaire des insecticides tueurs d'abeillesLe projet de loi autorise la réintroduction temporaire des insecticides tueurs d’abeilles pour sauver la filière betterave. L’Assemblée nationale a finalement voté dans la nuit de lundi 5 à mardi 6 octobre, la disposition clé du projet de loi permettant la réintroduction temporaire des néonicotinoïdes pour sauver la filière betterave.

Le vote solennel sur l’ensemble du projet de loi, aura lieu mardi, après les questions au gouvernement.

La baisse des rendements induite menace la pérennité de la filière sucrière française, qui emploie 46 000 personnes, dont une bonne partie dans des usines de transformation, estime la profession.

LIRE AUSSI >> Des apiculteurs contraints de brûler leurs ruches

Or, pour le gouvernement, “tuer une filière française pour importer des sucres polonais, allemands ou belges”, n’est pas une option.

“Il ne faut pas être dans le dogme et [il faut] faire en sorte que la France reste un grand pays agriculteur”, a souligné Christian Jacob, chef de file des députés LR qui soutiennent le texte du gouvernement. A l’inverse, la gauche a présenté un front uni contre la mesure.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS