La Chine renforce ses restrictions sanitaires envers les pays occidentaux

À l’opposé des pays occidentaux qui rouvrent leurs frontières, la Chine renforce ses restrictions sanitaires. Les conditions d’arrivées en Chine, un homme d’affaires allemand – vacciné – a, lui aussi raconté comment il avait été isolé dans une chambre d’hôpital après avoir été testé positif à son arrivée à Shanghai le mois dernier. Hospitalisé pendant trois jours, il a dû se soumettre quotidiennement à deux prises de sang, deux tests dans la gorge, deux dans le nez et deux dans l’anus avant, de passer une radio des poumons et d’être autorisé à effectuer le reste de sa quarantaine à l’hôtel.

D’autres étrangers ont eu moins de chance, passant jusqu’à deux mois à l’hôpital après avoir été testés positifs à leur arrivée en Chine.

La Chine renforce même ses restrictions, bien qu’elle ait largement endigué l’épidémie et accéléré la vaccination. Depuis novembre, la France fait partie d’une liste de 14 pays (dont la Belgique et l’Italie) dont les citoyens sont interdits d’entrée en Chine.

À LIRE AUSSI >> La Chine a détecté un premier cas humain de grippe aviaire H10N3

« Les lettres d’invitation préalables aux demandes de visa […] ne sont délivrées qu’aux seules personnes venant travailler en Chine, leurs familles en étant exclues », a déploré jeudi, Laurent Bili, ambassadeur de France en Chine dans un courrier aux ressortissants.

Outre le fait que bon nombre de familles françaises en Chine sont bloquées dans le pays depuis le début de l’épidémie, les restrictions posent de grandes difficultés aux filiales françaises en Chine, qui ont le plus grand mal à assurer la relève de leur personnel expatrié. Est-ce que demain de grandes entreprises françaises seront capables de tourner en Chine sans pouvoir faire venir des Français à des postes clés ?

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire