Le parlement européen lance une proposition d’interdiction du gavage des oies et canards

Le Parlement européen demande à la Commission de faire des propositions sur la fin de l’élevage en cage et a glissé un amendement pour demander la fin du gavage des oies et des canards pour la production de foie gras.

Un nouveau choc ébranle les professionnels : le Parlement européen a voté à 558 voix (37 contre, 85 abstentions) un texte demandant à la Commission européenne de faire des propositions pour une suppression progressive (d’ici à 2027) de l’élevage en cage.

À LIRE AUSSI >> Le gavage des palmipèdes est « une barbarie indigne »

« Que vient faire le gavage dans un débat sur l’élevage en cage ? C’est ce que l’on appelle en informatique ou en politique, un cheval de Troie », lâche ce vendredi matin avant d’entrer en assemblée générale, Marie-Pierre Pé, directrice générale du Cifog.

« Je rappelle que 90 % du processus d’élevage de canards gras s’effectue en plein-air. » Toujours est-il que le cheval de Troie sur le gavage a semé la colère. Le Cifog se dit outré « par ce déni de démocratie entretenu par la désinformation distillée par certaines associations aux ambitions véganes.

Le foie gras sans gavage rendu possible grâce à des scientifiques de Toulouse

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire