24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Alexandre Benalla et Emmanuel Macron au cœur d’une nouvelle enquête

Alexandre Benalla et Emmanuel Macron au cœur d’une nouvelle enquêteLe 15 juin 2021, Nexa et ses dirigeants sont perquisitionnés et interrogés en garde à vue. L’entreprise française est soupçonnée de « complicité de torture » pour avoir livré des systèmes de surveillance à la Libye et à l’Égypte. Les gendarmes ont découvert que des réunions se sont tenues entre des hommes de l’Élysée et Nexa. Le président de la République, Emmanuel Macron, était même présent en personne à l’une d’elles.

Le numéro 3 du groupe Nexa, Renaud Roques, était engagé aux côtés d’Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017. Dès 2020, Alexandre Benalla a aidé Nexa en Arabie Saoudite, afin de vendre le puissant logiciel espion Predator au régime.

Interrogé en garde à vue au sujet de cette conversation, le patron de Nexa Stéphane Salies a reconnu que « l’Arabie saoudite est forcément un des pays pouvant être problématiques ». Selon Médiapart, l’Arabie Saoudite utilise pourtant bel et bien le logiciel Predator actuellement.

À CONSULTER AUSSI >> Affaire Benalla : Alain Gibelin revient sur ses déclarations dans une lettre

Les juges d’instruction Stéphanie Tacheau et Ariane Amson n’ont pas la permission de mener de nouveaux actes d’enquête sur l’Arabie saoudite, ni pour vérifier si Nexa lui a vendu un logiciel espion, ni au sujet du rôle d’Alexandre Benalla.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS