25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Fin de l’État d’urgence remplacé par la loi antiterroriste

Fin de l'État d'urgence remplacé par la loi antiterroristeFin de l’État d’urgence remplacé par la loi antiterroriste. Deux ans après son instauration, l’état d’urgence prendra fin mercredi pour être remplacé par une loi antiterroriste qui doit assurer “pleinement la sécurité” des Français selon Emmanuel Macron.

Pour marquer solennellement cette étape, le chef de l’État a signé en direct lundi, devant les caméras (tiens cela fait rappeler Donald Trump), cette loi qui pérennise plusieurs mesures de l’état d’urgence instauré au soir des attentats du 13 novembre 2015 (130 morts).

C’est mercredi à minuit que l’état d’urgence laissera place à la loi, comme l’avait promis Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. “Cette loi nous permettra de sortir de l’état d’urgence à compter du 1er novembre tout en assurant pleinement la sécurité de nos concitoyens”, a déclaré le président au cours d’une courte allocution, entouré du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb et du porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

L’état d’urgence a en revanche permis de “saisir 625 armes dont 78 armes de guerre et de déjouer des attaques importantes dont l’une contre un meeting pendant la campagne présidentielle”, a souligné Gérard Collomb.

Des députés LR avaient dénoncé “une loi de désarmement” et demandé une prolongation de l’état d’urgence un an supplémentaire, quand la présidente du FN Marine Le Pen avait dénoncé un “sous-état d’urgence” ne s’attaquant pas “à l’idéologie islamiste”.

Les Français sont plus de la moitié (57%) à soutenir le texte, même si 62% d’entre eux estiment aussi qu’il aura “tendance à détériorer leurs libertés”. La bonne vieille contradiction bien Française.




N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS