Comment Orange a suivi l’exode des Franciliens

Opérateur OrangeL’opérateur historique a compilé de millions de données liées aux déplacements des Parisiens et Franciliens.

Ces chiffres ont pu être calculés grâce aux précieuses informations de localisation que possède Orange – comme tous les opérateurs – sur ses abonnés, qui sont près de 25 millions.

Un chiffre important, qui permet d’extrapoler les données à l’ensemble de la population. Il est possible d’être encore plus précis, en recoupant les données de trois antennes-relais différentes pour en déduire une position exacte.

Pour un opérateur, il suffit donc d’agréger l’ensemble des données de localisation des smartphones sur une durée déterminée pour constater d’éventuels mouvements.

Ces données sont anonymisées et agrégées avant d’être transmises à tout partenaire.

En France, la collaboration entre opérateurs et institutions publiques se limite à la transmission de données utilisées à des fins statistiques, totalement anonymes. Actuellement, il n’est donc pas question de suivre individuellement chaque français, au cours de ses déplacements.




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer