Couacs au gouvernement : Édouard Philippe recadre ses ministres

Edouard PhilippeSibeth Ndiaye qui a du s’excuser après avoir déclaré que les enseignants ne travaillaient pas pendant le confinement, Didier Guillaume qui a appelé les Français à aller travailler dans les champs en plein confinement… Après une semaine de couacs au sein du gouvernement, le Premier ministre a appelé ses ministres à plus de vigilance, vendredi.

Dans le viseur du Premier ministre : la porte parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye et aussi le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, qui a appelé les Français à aller travailler dans les champs au lendemain d’un durcissement du confinement, ou encore Jean-Michel Blanquer qui annonce, un peu vite, un retour en classe le 4 mai…

A chaque fois, ces déclarations ont fait beaucoup réagir. « Il était temps d’y mettre bon ordre », s’agace un conseiller ministériel, qui déplore que ces sorties brouillent le message du gouvernement.

Les membres du gouvernement doivent attendre les arbitrages avant de faire des annonces. Il ne s’agit pas vraiment d’une nouveauté mais plutôt d’un rappel, indispensable en temps de crise, que les conseillers d’Edouard Philippe ont très vite relayé auprès de leurs homologues dans tous les ministères.




Vous pourriez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer