19 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Élisabeth Borne cherche «à diaboliser son opposition », lui répond Éric Coquerel

Élisabeth Borne cherche «à diaboliser son opposition », lui répond Éric Coquerel «Tout ça est totalement déplacé et décalé par rapport à la gravité de la situation», a déclaré sur franceinfo dimanche 8 octobre Éric Coquerel député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis répondant à Élisabeth Borne.

La Première ministre a ainsi dénoncé les «ambiguïtés révoltantes» d’une partie de la gauche «face au drame de ces dernières heures». «N’en déplaise à Madame Borne on a le droit de ne pas avoir son positionnement qui est complaisant avec la vision que M. Nétanyahou voudrait installer du conflit, il voudrait en faire un conflit entre le bien qu’il incarnerait avec toutes les puissances occidentales et le mal qu’incarneraient les Palestiniens.

Nous sommes plus près de la position française traditionnelle, c’est-à-dire, celle du côté des résolutions de l’ONU, détaille le député Éric Coquerel.

«Si on veut donner une chance à la paix, la France devrait retrouver la voix qui était la sienne depuis De Gaulle, il faudrait qu’elle demande le cessez-le-feu et des négociations à partir d’une fin de l’occupation, de l’annexion et de la colonisation» par Israël.

À CONSULTER AUSSI >> État palestinien : Le Hamas accepte les frontières de 1967

Le Hamas « est un mouvement qui pratique une forme de terreur, comme l’armée israélienne pratique une forme de terrorisme d’État dans une situation où elle est contre les résolutions de l’ONU parce qu’elle continue à coloniser, annexer et occuper un peuple », rapporte franceinfo.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS