Les pharmacies pourront vendre des autotests de dépistage “à partir du 12 avril”

Les pharmacies pourront vendre des autotests de dépistage Les autotests de dépistage de la Covid-19 seront en vente en France à partir du 12 avril, a annoncé vendredi 12 avril le ministre de la Santé Olivier Véran, au cours d’une interview au média en ligne Brut, diffusé en direct sur Facebook.

Olivier Véran a précisé que ces autotests, étant “un produit de santé” ne seraient pas disponibles en grande surface, car ils devaient être vendus par des professionnels de santé, capables d’expliquer leur fonctionnement.

La Haute autorité de Santé (HAS) a donné son feu vert au déploiement de ces autotests, mais dans son avis publié le 16 mars, elle précise que tout autotest positif doit ensuite faire l’objet d’une confirmation par test RT-PCR, notamment pour pouvoir le comptabiliser comme cas positif et pour caractériser un éventuel variant.

Le lobby des pharmaciens a dû fortement faire pression sur le gouvernement et donc sur le ministre de la Santé afin que les autotests ne soient pas vendus en grande surface.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS