Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron d’avoir fait “allégeance aux chasseurs”

Brigitte Bardot accuse Emmanuel Macron d’avoir fait Vidéosurveillance dans les abattoirs, lutte contre la chasse qui transforme la France en “centre de loisirs pour extermination d’animaux”: l’ex-icône française Brigitte Bardot réclame au président Emmanuel Macron un « miracle » de Noël pour la condition animale, dans une lettre ouverte publiée aujourd’hui.

« La protection animale en France est livrée à un total abandon, à un je-m’en-foutisme général de la part du gouvernement », tonne l’ancienne actrice et éternelle militante de la cause animale, âgée de 84 ans.

« S’il est difficile, parfois impossible, d’améliorer la condition humaine, il serait facile avec un peu d’attention, de compassion, de volonté d’améliorer la condition animale dont les souffrances muettes sont une honte pour la France », assure Brigitte Bardot.

Par ailleurs, elle accuse Emmanuel Macron d’avoir fait « allégeance aux chasseurs ». « Vous faites de la France un Centre de loisirs pour extermination d’animaux », lui lance-t-elle.

En août, après des arbitrages sur la réforme de la chasse, elle s’était dite « furieuse » et l’avait accusé de se mettre “à genoux” devant les chasseurs.

À lire également : On est mal parti avec ce gouvernement, assène Brigitte Bardot

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS