620 millions d’euros pour l’Internet à très haut débit

Le Premier ministre Edouard Philippe a signé pour 620 millions d’euros environ de subventions de l’État pour le déploiement de l’Internet à très haut débit dans 17 collectivités, via des réseaux dits « d’initiative publique », a indiqué Matignon mercredi.

Ces engagements, signés lundi, « visent à accélérer massivement le déploiement du très haut débit dans ces 17 territoires qui représentent au total plus d’un quart de la population française », commente Matignon dans son communiqué, qui rappelle les objectifs en matière de haut débit Internet fixe : « généralisation du haut débit partout en France en 2020 et du très haut débit en 2022 ».

Selon les chiffres communiqués par Matignon mercredi, près de 3 millions de locaux ont été rendus raccordables à la fibre optique durant ces douze derniers mois, portant ainsi à 19,6 millions le nombre total de foyers éligibles à une offre très haut débit.

L’exécutif Macron s’est fixé une première marche du haut débit pour tous en 2020, puis du très haut débit en 2022.

À LIRE ÉGALEMENT >> Des aides sociales ne seront pas revalorisées pour faire des économies

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire