Emmanuel Macron sera en Espagne le jeudi 19 janvier, jour de manifestation

Emmanuel Macron sera en Espagne le jeudi 19 janvier, jour de manifestationLe chef de l’État doit signer un traité d’amitié et renforcer la coopération entre les deux pays. Olivier Dussopt, le ministre du Travail, n’en fera pas partie, «considérant qu’il a mieux à faire à Paris», selon une source à l’Élysée. Pap Ndiaye, le ministre de l’Éducation ou Clément Beaune, le ministre des Transports, feront également le déplacement, malgré la grève dans les écoles et les perturbations sur le rail. Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, sera aussi en Espagne, en dépit des risques de débordements dans les cortèges.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire accompagnera également le président. « Nous ne sommes pas maîtres du calendrier.» Pourtant la manifestation est connue depuis longtemps. Il est légitime au vu du contexte que M. Macron aurait pu demander à son homologue espagnole de décalé cette réunion ce que ce dernier aurait accepté a ne pas en douter. Mais, pour qu’elle soit acceptée, il aurait peut-être fallu une demande du chef de l’État.

Le jour de la présentation de la réforme des retraites, le chef de l’État parlait des blessures de la guerre d’Algérie dans un hebdomadaire.

Des heurts sont prévus, selon les Renseignements généraux, en raison de la présence « d’éléments radicaux dans les cortèges ». Une distance du Président vite synonyme d’indifférence, avec un chef de l’État loin de l’humeur de l’opinion, en Espagne, a appris franceinfo mercredi.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS