Liberté de la presse : Pas moins de 533 journalistes sont emprisonnés dans le monde en 2022

Liberté de la presse : Pas moins de 533 journalistes sont emprisonnés dans le monde en 2022Pas moins de 533 journalistes sont emprisonnés dans le monde en 2022, soit une quarantaine de plus que l’an dernier (488), selon le rapport annuel (PDF) de Reporters sans frontières (RSF), publié mercredi 14 décembre.

Plus de la moitié d’entre eux le sont dans cinq pays : la Chine (110), la Birmanie (62), l’Iran (47), le Vietnam (39) et la Biélorussie (31). L’Iran est le seul pays qui ne faisait pas partie de ce « sombre palmarès » l’an dernier, souligne l’ONG, qui tient ce bilan annuel depuis 1995.

Depuis le début du mouvement de contestation qui a éclaté en septembre, la République islamique a, en effet, incarcéré un nombre de professionnels des médias « sans précédent » en vingt ans.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Le géant Google a signé un accord pour rémunérer la presse française

Le nombre de journalistes tués (57) est également en hausse, notamment à cause de la guerre en Ukraine, alors qu’il était « historiquement bas » en 2021 (48) et 2020 (50). Huit d’entre eux sont morts en couvrant le conflit cette année, informe franceinfo.fr.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS