Trois ans de prison avec sursis requis en appel contre Nicolas Sarkozy

Trois ans de prison avec sursis requis en appel contre Nicolas SarkozyLe parquet général a requis, mardi 13 décembre, trois ans de prison avec sursis, en appel, contre Nicolas Sarkozy, rejugé à Paris pour corruption et trafic d’influence avec son avocat historique et un ancien haut magistrat.

La même peine a été demandée pour ses deux coprévenus, l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert et l’avocat historique de l’ex-locataire de l’Élysée, Thierry Herzog.

Fondé sur des interceptions de conversations entre l’ancien président de la République et son avocat, Thierry Herzog, sur une ligne ouverte sous l’alias «Paul Bismuth», ce dossier avait valu à Nicolas Sarkozy une condamnation historique à un an de prison ferme en première instance.

À LIRE AUSSI >> Sondages de l’Élysée : Nicolas Sarkozy convoqué comme témoin au procès

En ouverture de ses réquisitions, le parquet général a réaffirmé la culpabilité de l’ancien chef de l’État. L’avocate générale, Muriel Fusina, a déclaré d’emblée en début d’après-midi que le ministère public était convaincu de la culpabilité des trois hommes dans cette affaire « hors norme ».

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS