Faut-il ouvrir une conférence sur les salaires ?

Faut-il ouvrir une conférence sur les salaires ?

Ces dernières années, on privilégiait plutôt le fait d’avoir du travail et il est vrai que les salaires n’ont pas été souvent revalorisés. En juin dernier, selon la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques , on était à 3,5 % d’augmentation sur un an en moyenne, 4 % avec les primes, soit moins que l’inflation à 6 %.

De fait, Gérald Darmanin dit qu’«il y a un problème des salaires en France» et «qu’un employé doit être rémunéré au juste salaire». Le risque est aussi d’alimenter encore l’inflation, de nourrir la boucle infernale prix/salaire.

Faut-il ouvrir une conférence sur les salaires ? L’idée était apparue pendant la campagne présidentielle, mais le camp Macron l’avait abandonnée, estimant que la priorité était plutôt la pénurie de main-d’œuvre et que, face au manque de personnel, les patrons augmenteraient finalement presque naturellement les salaires. En lançant aujourd’hui une conférence sur les salaire, le gouvernement craint d’ouvrir la boîte de Pandore

À VOIR ÉGALEMENT >> Selon l’Insée, l’inflation ralentit légèrement en septembre, à 5,6 % sur un an

Ces hausses ont bien concerné quelques secteurs comme la restauration qui a négocié une augmentation de 16 %, mais cela reste un cas relativement isolé.

Sur le même registre, dans un tweet, le PDG de TotalEnergie, Patrick Pouyanné se dit «fatigué» de l’accusation concernant son augmentation de salaire de 52 %.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS