La climatisation, lors de forte chaleur n’est pas la meilleurs des solutions

La climatisation, lors de forte chaleur n'est pas la meilleurs des solutionsLa climatisation, lors de forte chaleur n’est pas la meilleurs des solutions. C’est mécanique : plus le thermomètre s’affole à l’extérieur, plus on aspire à de la fraîcheur.

Avec la canicule qui touche 66 départements de l’Hexagone, mardi 20 juin, les températures, même à l’intérieur, peuvent très vite augmenter. Pour garder les idées claires et le corps au frais, le premier réflexe, surtout dans les bureaux, est de monter le niveau de la climatisation.

Mais, est-ce vraiment une si bonne idée? *Quand la climatisation est trop froide, alors qu’il fait entre 30 et 35 °C à l’extérieur, vous imposez à votre organisme des changements de température bien trop violents.

Le corps ne comprend plus ce qui lui arrive et nos organes veulent se défendre, explique à Allô Docteurs Jean-Louis San Marco, professeur de médecine à l’université de Marseille, spécialiste en santé publique.

*Il faut savoir que lorsqu’il fait chaud, les vaisseaux sanguins [de notre nez, de notre gorge] se dilatent pour aider le corps à éliminer le surplus de chaleur.

Résultat : angines, rhinites, sinusites à foison”, détaille Jean-Louis San Marco*.

Les maladies respiratoires sont très fréquentes l’été, rappelle à franceinfo Jean-Michel Klein, président du Syndicat national des ORL.

Il faut de toute façon renouveler l’air, alerte Jean-Michel Klein.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS