L’espérance de vie augmente pour celles et ceux nés en 2022

L'espérance de vie augmente pour celles et ceux nés en 2022« Les filles nées en 2022 pourraient vivre en moyenne 93 ans, les garçons 90 ans », selon les estimations de l’Insee publiées jeudi 10 novembre. Les Français âgés de 20 ans cette année vivraient moins longtemps : à 91 ans pour les femmes et 88 ans pour les hommes. L’âge moyen au décès des femmes et des hommes qui ont 50 ans cette année est, quant à lui, estimé respectivement à 89 ans et 85 ans.

Cette étude s’intéresse «à l’espérance de vie par génération », entendre par là « la durée de vie moyenne d’une génération dans les conditions de mortalité qu’elle a effectivement connues ou qu’elle pourrait connaître à l’avenir si la génération à des survivants aujourd’hui ».

Premier constat, la durée de vie a considérablement augmenté par rapport au siècle précédent.

L’espérance de vie par génération progresse plus rapidement pour les hommes que pour les femmes : « Les femmes nées de 1950 à 1990 pourraient gagner 2,1 ans [d’espérance de vie] toutes les dix années de naissance », contre «3,1 ans» pour les hommes.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Selon l’Insee, l’inflation accélère en octobre à 6,2 % sur un an

Selon l’étude de l’Insee, la quasi-totalité des enfants nés en 2022 atteindront l’âge de 65 ans, contre 91 % des femmes et 84 % des hommes nés en 1970. Cette probabilité d’atteindre 65 ans s’élevait à seulement 81 % des femmes et 69 % des hommes nés en 1940.

Pour établir cette étude, l’Insee s’est fondé sur un scénario central des projections de population. Ces estimations sont fondées « sur le recensement de la population ». « Les projections de population 2021-2070 consistent à estimer les effectifs de population par sexe et âge au 1er janvier de chaque année en France », précise l’Insee.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS