Le président Macron veut préparer l’armée française à des conflits majeurs

Le président Macron veut préparer l’armée française à des conflits majeurs

Des exercices ont été menés récemment par l’armée française afin de se préparer activement à la possibilité d’une guerre à haute intensité, comme celle qui se déroule actuellement sur le sol ukrainien.

Présent à Toulon (Var) mercredi 9 novembre, le président de la République, Emmanuel Macron, prévient : « L’Europe, en effet, n’est désormais plus à l’abri de frappes de missiles, de drones et nous devons intégrer cette réalité ». Pour répondre à cette nouvelle problématique, la France va devoir augmenter son arsenal. L’Hexagone n’a que 222 chars d’assaut opérationnel, alors que la Russie en perd chaque mois 200.

L’arsenal français va donc devoir être augmenté. « L’armée française aujourd’hui, elle dispose d’à peu près toutes les capacités, mais dans des nombres, dans des quantités, très largement inférieurs à ce dont on pourrait avoir besoin pour un engagement de haute intensité », décrit Bruno Tertrais, directeur adjoint de la fondation pour la recherche stratégique, rapporte franceinfo.fr.

À LIRE AUSSI >> Emmanuel Macron dénonce un “retour à l’âge des impérialismes”

Le budget de la défense sera toutefois augmenté de trois milliards d’euros en 2023, mais cela ne devrait pas suffire pour combler entièrement le retard. La guerre en Ukraine vient également confirmer à la France de l’utilité de l’OTAN en matière de défense.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS