Plus de 300 scientifiques européens demandent à la Commission européenne de rendre le Nutri-Score obligatoire

Plus de 300 scientifiques européens demandent à la Commission européenne de rendre le Nutri-Score obligatoire320 scientifiques et professionnels de la santé, issus de 27 pays européens et réunis dans le « Groupe des scientifiques et professionnels de la santé de l’UE soutenant Nutri-Score », demandent à la Commission européenne de « ne pas céder aux pressions des lobbys» et de rendre le Nutri-Score obligatoire dans tous les pays européens.

«À l’origine des pressions anti-Nutri-Score, on retrouve les grandes entreprises alimentaires qui s’opposent depuis toujours à son implémentation, comme Ferrero, Lactalis, Coca-Cola, Mars, Mondelez, Kraft », ajoutent-ils

« Il est notoire que son hésitation est liée aux pressions des lobbys », regrette le groupe de scientifiques, travaillant dans les domaines de la nutrition, l’obésité, la santé publique, la médecine préventive, l’endocrinologie, la cancérologie, la cardiologie, la pédiatrie, la psychologie, le droit européen et le marketing social.

À CONSULTER AUSSI >> Selon un sondage, les jeunes qui perçoivent positivement la science a chuté de 22 %

Il assure également que son adoption formelle dans sept pays européens à ce jour, dont la France, « a permis de démontrer la faisabilité de son déploiement et le soutien fort des consommateurs qui l’utilisent largement ».

Selon eux, l’objectif de ce rapport est de « rappeler aux autorités européennes que leur décision de mettre en place un logo nutritionnel obligatoire pour l’Europe avant 2023 doit être fondée sur la science et la santé publique et qu’ils ne doivent en aucun cas céder aux pressions des lobbys qui ne défendent que des intérêts économiques».

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS