2 mars 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Un « G7 du cancer » initié par sept pays

Un « G7 du cancer» initié par sept paysLes responsables des instituts nationaux du cancer des sept pays (les Étatsrecherche-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l’Allemagne, l’Australie et le Canada) les plus à la pointe dans la recherche ont décidé de s’unir et ont lancé ce mardi à Paris un « G7 du cancer », rapporte France Inter mercredi 10 mai.

Ce G7 cancer se fixe des priorités d’action : comment partager les données entre ces sept pays, réduire les inégalités en matière de cancer? Selon Thierry Breton, directeur général de l’Inca, certaines formes de cancer demeurent encore aujourd’hui sans réponse et à l’échelle d’un seul pays, la recherche avance trop lentement.

Une collaboration également jugée indispensable par la docteure Catherine Elliott, directrice du centre de recherche contre le cancer du Royaume-Uni : On a observé récemment que le cancer colorectal augmente dans les populations jeunes.

SUR LE MÊME SUJET >> Chez les moins de 50 ans, les cancers sont de plus en plus fréquents

Ce G7 cancer cible en priorité quatre maladies, où les pronostics sont encore très mauvais : le cancer du pancréas, du foie, de l’estomac et celui de l’œsophage. D’ici à 2040, ce sera 20 % de cas en plus. Une augmentation qui s’explique notamment par la croissance et le vieillissement de la population.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS