Sans prescription médicale, les infirmiers peuvent désormais vacciner

Sans prescription médicale, les infirmiers peuvent désormais vacciner Les infirmiers pourront administrer tous les vaccins prévus à partir de 16 ans «sans prescription médicale préalable» dès dimanche. Les nouveaux textes étendent également les prérogatives des pharmaciens et des sages-femmes.

Cette décision bénéficie en premier lieu aux infirmiers, désormais “habilités à administrer, sans prescription médicale préalable” les vaccins contre quinze maladies: grippe, rage, diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, papillomavirus humains, pneumocoque, hépatites (A et B), méningocoques (A, B, C, Y et W).

«C’est un premier pas vers plus d’autonomie pour la profession et, pour nos concitoyens, la garantie d’un accès renforcé à la prévention», s’est félicité le président de l’Ordre des infirmiers, Patrick Chamboredon, dans un message transmis à l’AFP.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Le 1ᵉʳ janvier lors de votre passage aux urgences vous devrez régler 20 euros

Les pharmaciens sont, eux aussi, «autorisés à administrer» la même liste de vaccins à la même population de 16 ans et plus, mais toujours sur présentation d’une ordonnance médicale, pour le moment.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS