Aide aux familles modestes : conditions pour la toucher et date de versement

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé, mercredi, un plan d’urgence à destination des plus démunis : au total, 1 milliard d’euros qui vont être versés sous forme d’aide exceptionnelle à 4,1 millions de foyers, qui comptent plus de 5 millions d’enfants.

Considérant que la crise liée au coronavirus pèse lourdement sur les conditions de vie des familles les plus modestes, le gouvernement a décidé le versement d’une aide exceptionnelle à plusieurs millions de foyer.

Une aide pour soutenir les ménages qui, dans les circonstances du confinement, doivent faire face à des dépenses plus importantes qu’habituellement : le gouvernement cite notamment l’absence de cantine quasi-gratuite qui pèse sur ces familles devant désormais faire déjeuner leurs enfants, alors que le recours à l’aide alimentaire est parfois devenu difficile.

Quel sera le montant de cette aide pour les bénéficiares des APL qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS ?

Pour une personne seule ou en couple avec un enfant : 100€
Pour une personne seule ou en couple avec deux enfants : 200€
Pour une personne seule ou en couple avec trois enfants : 300€
Etc…

Quel sera le montant de cette aide pour les bénéficiaires du RSA ou de l’ASS ?

Pour une personne seule ou en couple : 150€
Pour un foyer avec un enfant : 250€ (150€ + 100€ par enfant)
Pour un foyer avec deux enfants : 350€
Pour un foyer avec trois enfants 450€
Etc…

Dans notre pays il faut constater que c’est l’État qui nourri et élève une grande partie des enfants de ses concitoyens.




Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire