21 juin 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Emmanuel Macron “ne souhaite pas de discrimination” des personnes âgées

Emmanuel Macron Emmanuel Macron “ne souhaite pas de discrimination” des personnes âgées dans le cadre du dé-confinement progressif annoncé après le 11 mai et donc “en appellera à la responsabilité individuelle” de chacun, a indiqué l’Elysée dans un communiqué, vendredi 17 avril.

Lundi, dans son discours aux Français, Emmanuel Macron avait indiqué que “pour leur protection, nous demanderons aux personnes les plus vulnérables, aux personnes âgées, en situation de handicap sévère, aux personnes atteintes de maladies chroniques, de rester, même après le 11 mai, confinées, tout au moins dans un premier temps”.

Le prolongement du confinement, instauré pour lutter contre l’expansion du coronavirus, pour les personnes âgées est une position qui est “socialement intenable”, a fait valoir Emmanuel Macron, selon les propos recueillis par le service politique de France Télévisions.

Néanmoins, les personnes âgées sont et seront toujours incitées à rester chez elles. Emmanuel Macron aura l’occasion de s’entretenir sur le sujet à partir de lundi avec des acteurs des Ehpad. Les modalités du déconfinement pour les personnes âgées comme pour le reste de la population restent à définir par le gouvernement.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS