Il y a beaucoup d’attente pour le premier masque destiné au sport

Il y a beaucoup d'attente pour le premier masque destiné au sportPourra-t-on bientôt rouvrir les gymnases ? Avant Noël, le gouvernement avait interdit le sport en intérieur, mais il avait fixé un horizon : l’arrivée de masques pour la pratique sportive.

Ce masque sera disponible dans une semaine et il pourrait tout changer. Commercialisé par la marque Salomon, il a été conçu avec une PME de l’Ardèche spécialisée dans le textile, Chamatex.

Dans une usine près de Lyon, un automate ultra sophistiqué est à l’oeuvre. Il doit permettre la production de 10.000 masques par mois. Deux modèles seront destinés dans un premier temps aux amateurs de course à pied et de sports d’hiver.

“On est sur une conception ultra moderne, il n’y a aucune coupure, tout est découpé au laser et soudé à l’ultrason. J’ai dans les mains un masque premium unique, c’est la ‘Formule 1’ du masque”, n’hésite pas à dire Gilles Réguillon, patron de Chamatex.

Il a fallu neuf mois d’efforts pour concevoir ces masques respectant les normes AFNOR et des centaines d’essais ont été réalisés par des sportifs comme Jérémy. “On est libres, on n’est pas contraints par des tissus qui entrent dans la bouche. On peut respirer normalement. À 10/12 km/h, on peut courir sans problème pendant une heure. Il y a zéro sentiment de gêne, on l’oublie”, affirme le jeune homme.

À court terme, cette nouvelle génération de masques pourrait permettre la réouverture des salles de sport, fitness ou autre, espère Jean Yves Couput, un des directeurs de Salomon.

“Si nous nous sommes engagés là-dedans, c’est que nous voulions vraiment apporter cet espoir, cette lumière au fond du tunnel.” Le masque sera en vente dès lundi 15 février, à 18 euros environ l’unité. Il est réutilisable une cinquantaine de fois indique nos confrères de rtl.fr.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire