Afin de récupérer des parts de marchés la SNCF relance les trains classiques

Dans le cadre de son projet « Oslo », la SNCF envisage de lancer dès 2022 des trains grandes lignes, qui circuleraient sur les lignes classiques en parallèle parfois avec des relations TGV.

D’après Mobilettre, des trains classiques devraient circuler dès 2022 sur la relation Paris – Lyon – Marseille, puis en 2023 sur les relations Paris – Bordeaux, Paris – Rennes, Paris – Nantes et Lyon – Nice. Une filiale dédiée à leur exploitation serait créée et des voitures Corail utilisées selon railpassion.fr

En jouant sur les prix, la SNCF espère ainsi récupérer des parts de marché, face aux cars « Macron » et à la voiture. De 2010 à 2020, la SNCF avait exploité avec succès des « Intercités 100 % Éco ».

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Des régions françaises passent une première commande de trains à hydrogène

La région des Hauts-de-France a également lancé mi- janvier 2021 un A/R Paris – Lille, avec des billets à 10 euros, qui circule par la ligne classique.

Un rapport doit être remis en mars au Parlement concernant le développement des « trains d’équilibre du territoire » subventionnés par l’État en vue de compléter l’offre grandes lignes hors TGV. Dès 2022, des Bordeaux – Marseille devraient être prolongés vers Nice et la création d’un Metz – Grenoble est envisagée.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire