Lourde amende pour Easyjet pour refus d’embarquer un passager handicapé

EasyjetLourde amende pour Easyjet pour refus d’embarquer un passager handicapé. La compagnie aérienne britannique à bas coûts Easyjet a été condamnée jeudi à 60 000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) pour avoir refusé l’embarquement d’un passager handicapé en invoquant des raisons de «sécurité».

La compagnie aérienne avait opposé un «règlement interne», sans plus de précision, aux protestations du passager, ancien lieutenant de Philippe Bidart au sein du groupe séparatiste et terroriste basque français Iparretarrak dans les années 1980-1990, partiellement paralysé à la suite d’une blessure par balle lors de son arrestation par le GIGN.


Me Anne-Marie Mendiboure, avocate, «en réalité, Easyjet ne veut pas former ses salariés à l’assistance des personnes handicapées à mobilité réduite parce que cela a un coût», a-t-elle accusé, citant notamment un règlement européen du 4 juillet 2006 qui interdit toute discrimination à l’égard des personnes handicapées.




   

Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer