28 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’Europe va-t-elle autoriser les « nouveaux OGM » ?

L'Europe va-t-elle autoriser les « nouveaux OGM » ?Pour certains politiques et industriels, des plants de maïs représentent l’avenir de l’agriculture. Pour les associations, c’est de nouveaux OGM et elles se battent pour qu’ils ne soient jamais cultivés en plein champ.

Ici en Belgique, une chercheuse travaille à améliorer les plantes. Elle utilise ce que l’on appelle les NGT, de nouvelles techniques d’édition du génome pour rendre les plants plus résistants. « Malheureusement, aujourd’hui, ils ne sont pas capables de supporter la sécheresse », explique Hilde Nelissen, chercheuse et biologiste.

Des plants qui résisteraient mieux à la sécheresse et qui consommeraient moins d’eau, moins de pesticides ou qui se défendraient contre certaines maladies, aujourd’hui pour la justice européenne, ce sont des OGM, non commercialisés.

À LIRE AUSSI >> Dans notre alimentation, une centaine d’OGM autorisés à la commercialisation

Les procédures sont très strictes. Pour les NGT, il n’y a pas d’introduction d’autres espèces comme pour les anciens OGM. La Commission européenne propose d’assouplir les règles pour faciliter la commercialisation de ses plants. Les associations dénoncent, entre autres, de fausses promesses.

Il faut se souvenir que lors de l’apparition des OGM beaucoup de chercheurs indiquaient que cela permettrait de nourrir la planète ! Cela est-il le cas ?

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS