E.Leclerc enfonce le clou en arrachant, haut la main, le titre de champion des enseignes les moins chères

E.Leclerc enfonce le clou en arrachant, haut la main, le titre de champion des enseignes les moins chèresLes relevés de prix ont été effectués par l’UFC-Que Choisir en septembre 2021 dans 1 006 magasins physiques et 4 885 sites drives Auchan, Carrefour, Casino, Colruyt, E. Leclerc, Intermarché et Système U.

Mêmes produits avec un mixte de marques nationales et de marques de distributeurs. 98 références alimentaires et d’hygiène correspondant à un panier moyen de 366 euros. Le ticket de caisse chez E-Leclerc, dans un point de vente du distributeur breton, s’est élevé, en moyenne, à 348 euros. C’est huit euros de moins qu’un plein de courses chez Intermarché, 17 euros de moins que chez U, 24 euros de moins que chez Carrefour, 33 euros de moins que chez Auchan et 60 euros de moins que chez Casino, dernier de la classe parmi les principales enseignes présentes en Bretagne. Michel-Édouard Leclerc enfonce le clou en arrachant, haut la main, le titre de champion des enseignes les moins chères.

Faire ses courses dans l’ouest comme à Brest ou à Rennes se révèle ainsi généralement moins coûteux qu’à Paris ou sur la côte d’Azur, selon la carte interactive mise à jour tous les mois par l’UFC-Que Choisir.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Loi Alimentation : « Le constat d’échec est sans appel »

Concernant les 98 produits ciblés en septembre, le différentiel a atteint 132 euros entre un chariot rempli dans un E. Leclerc de la région Centre et le même, acheté dans un Casino de l’Hérault .

Cette enquête intervient alors que les négociations commerciales annuelles sur les prix se sont achevées dans un contexte tendu entre la grande distribution et les producteurs. Ces derniers estiment faire les frais des pratiques promotionnelles de l’enseigne Leclerc et fustigent le caractère intraitable en affaires de son charismatique patron.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS