Les prix ont bondi pour les fruits et légumes

Fruits et légumesL’association Familles rurales a noté dans son baromètre annuel que le prix des fruits frais issus de l’agriculture conventionnelle avait grimpé de 17% en un an en moyenne.

« En un an, le prix des fruits a augmenté de 17% en conventionnel et de 6% en bio, celui des légumes de 4% en conventionnel et de 1% en bio », souligne l’association dans un communiqué.

Selon ses calculs, acheter un panier type de huit sortes de fruits (pomme, melon, abricot, cerise, fraise, pêche, nectarine et poire, à raison d’un kilo ou pièce par variété) coûte cette année 35,36 euros en conventionnel et 59,61 euros en bio.

« En conventionnel, des hausses remarquables de prix sont à souligner: la nectarine qui augmente de 26%, la poire de 24%, la pêche de 21% ou encore la cerise qui poursuit son ascension pour atteindre près de 10 euros au kilo cette année, soit +20% par rapport à la même période en 2019 », note l’association.

Côté légumes, « les prix de l’aubergine enregistrent les plus fortes hausses: +44% en bio et +16% en conventionnel ». « La tomate, le légume le plus consommé par les Français, subit également de plein fouet ces augmentations : +14% en bio et +12% en conventionnel.

Familles rurales note que les recommandations nutritionnelles de manger au moins cinq fruits et légumes par jour « paraissent impossibles à tenir pour certaines familles ».




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire

Sortir
Masquer