Les rayons des supermarchés se vident

Les rayons des supermarchés se vident

Partout, les produits laitiers, les œufs et certaines viandes sont de plus en plus difficiles à trouver. « Il n’y avait pas la farine », déplore une cliente. Le taux de produit manquant en magasin a atteint 5,8 % fin octobre, dans un supermarché près de Strasbourg (Bas-Rhin).

Mauvaise récolte, hausse des prix de l’énergie, épidémie dans les élevages, la crise aux multiples facteurs est inédite pour les acteurs de la grande distribution. Son manque à gagner d’ici à la fin de l’année pourrait atteindre les 4,5 milliards d’euros.

Les entreprises agro-alimentaires sont donc contraintes de limiter leur gamme en rayon. « Les consommateurs français vont peut-être devoir s’habituer à avoir moins de choix en rayon », affirme Olivier Dauvers, expert de la grande distribution. Selon les spécialistes, le phénomène devrait perdurer au-delà de l’an prochain.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> « Les prix vont augmenter » en France, prévient le ministre de l’Alimentation

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS