24 juillet 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

La dissolution de l’association, Soulèvements de la Terre, est suspendue par le Conseil d’État

La dissolution de l'association, Soulèvements de la Terre, est suspendue par le Conseil d'ÉtatAlors que l’exécutif avait acté sa dissolution, le Conseil d’État est venu contrecarrer ses plans, vendredi 11 août, en la suspendant pour l’heure. Les « Soulèvements de la Terre» ont gagné une première bataille.

Les arguments mobilisés par le gouvernement ont été jugés insuffisants. « La dissolution des Soulèvements de la Terre porte atteinte à la liberté d’association et crée pour les requérants une situation d’urgence », écrit notamment le Conseil d’État.

En mars dernier, une mobilisation contre un projet de méga-bassine dans les Deux-Sèvres, à Sainte-Soline, avait dégénéré. 200 manifestants et 27 forces de l’ordre avaient été blessés. L’association avait alors été tenue pour responsable par l’exécutif. C’est donc un camouflet pour Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur.

À CONSULTER AUSSI >> L’association Alliance citoyenne, Gérald Darmanin veut leur couper les vivres

En visite à Périgueux (Dordogne), il n’a pas souhaité réagir. L’opposition de gauche se félicite quant à elle de cette décision.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS