Le gouvernement va interdire aux marques de jeter leurs vêtements invendus

Le gouvernement va interdire aux marques de jeter leurs vêtements invendusLe gouvernement va interdire aux marques de jeter leurs vêtements invendus. C’est une mesure passée inaperçue dans la feuille de route sur l’économie circulaire publiée le 23 avril par le gouvernement. C’était une des demandes d’Emmaüs.

L’échéance de 2019 va permettre au gouvernement de lancer un état des lieux de la situation, calculer le nombre de tonnages jetés, les procédés mis en place par les marques, les difficultés…”. H&M a été pointée du doigt par des journalistes danois pour avoir brûlé depuis 2013 soixante tonnes de vêtements invendus.

Les marques pourront redorer leur blason

Ces scandales entachent la réputation des marques. “Une nouvelle loi permettra aussi aux marques de mettre en avant leur démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). Cependant, elle souligne une volonté de l’exécutif de responsabiliser les acteurs de la filière textile, deuxième secteur le plus polluant au monde après le pétrole.

Par le passé, H&M n’avait pas voulu prendre position sur une possible loi sur le gaspillage vestimentaire. Mais, la marque assurait à Novethic que, sur le marché français, il n’avait pas “d’invendus au sens de produits qui ne trouveraient pas preneurs”.

À lire également : Des budgets qui inquiètent pour la prise en charge des maladies rares

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS