18 mai 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

A Paris, des bâtiments chauffés grâce aux eaux usées des égouts

A Paris, des bâtiments chauffés grâce aux eaux usées des égoutsLe chantier se tient en plein cœur des canalisations du 19ᵉ arrondissement de Paris. Pour y accéder, il faut s’équiper en conséquence : bottes, combinaison, harnais et casque.

«On a des échangeurs à plaques, qui sont simplement des plaques en métal qui vont venir capter la chaleur des égouts qui passent dans cet espace, explique Cédric Rebouleau, chargé du projet.

Les échangeurs à plaque vont être des deux côtés : à l’intérieur des plaques, se trouve un réseau d’eau qui va récupérer la chaleur générée par l’égout pour l’envoyer vers le collège» par exemple.

Dans le 19ᵉ, les capacités doublent et Dan Lert, adjoint à la mairie de Paris chargé de l’énergie, s’en félicite : «On va couvrir 60 % de la consommation en chauffage et en eau chaude de ces bâtiments publics, donc c’est conséquent. Et avec ça, on évite des tonnes de CO₂, c’est très intéressant parce que l’on cherche à développer à Paris la production d’énergies renouvelables et de récupération».

À CONSULTER AUSSI >> L’Assemblée nationale prends des mesures pour accélérer sur l’énergie solaire

Le système ne couvre pas la totalité des besoins en chaleur, mais l’option reste économique. Chauffer l’hiver, mais également refroidir l’été, car le système est réversible et permet alors d’utiliser l’eau plus froide que l’air.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS