25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

Le taux du livret A n’augmentera pas au 1er mai

Le taux du livret A n’augmentera pas au 1er maiLes 55 millions de Français qui possèdent un Livret A pouvaient pourtant espérer un coup de pouce dès le 1ᵉʳ mai après que la rémunération est passée de 0,5 % à 1 % le 1ᵉʳ février 2022, à 2 % le 1ᵉʳ août suivant et à 3 % le 1ᵉʳ février dernier.

« Seul le gouverneur de la Banque de France peut proposer une révision intermédiaire du livret A ou du Livret de développement durable et solidaire (LDDS), et uniquement en cas de variation exceptionnelle de l’inflation ou des taux d’intérêt de court terme par rapport à la date de la précédente révision », décrypte-t-on à Bercy avant de nous annoncer : « Le gouverneur de la Banque de France n’a donc pas proposé de telle révision intermédiaire ».

« Un taux trop élevé serait très défavorable au financement du logement social et de la politique de la ville », avait-il expliqué dans un communiqué avant d’ajouter : « Il est souhaitable que les mouvements de taux du livret A restent progressifs plutôt que trop volatils, et ceci à la hausse comme un jour potentiellement à la baisse », informe leparisien.

À LIRE AUSSI >> Les nouveaux EPR pourraient être financés par le Livret A

L’augmentation continue de la rémunération du livret A depuis un an n’est pas sans conséquences pour les banques car, avec un encours de 500 milliards d’euros (livret A et LDDS confondus), « un point de hausse des taux, cela coûte cinq milliards à la Caisse des dépôts et aux banques » par an, nous expliquait mi-janvier Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Épargne.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS