Une nouvelle hausse automatique du SMIC devrait intervenir rapidement

Une nouvelle hausse automatique du SMIC devrait intervenir rapidementInflation oblige, le SMIC pourrait augmenter d’ici à fin juin d’au moins 32 euros brut par mois, sous l’effet de la formule de revalorisation automatique destinée à préserver le pouvoir d’achat.

C’est ce qu’anticipe l’Insee dans sa note de conjoncture publiée mercredi, étant donné l’évolution à la hausse des prix à la consommation – encore plus depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine.

« Le dynamisme des salaires est susceptible de se poursuivre au deuxième trimestre, d’autant qu’une nouvelle revalorisation du SMIC, d’au moins 2 %, pourrait avoir lieu compte tenu de l’évolution possible des prix », avance l’institut. « Notre hypothèse centrale porte sur une revalorisation au cours du deuxième trimestre », confirme le chef du département de la conjoncture, Julien Pouget.

À CONSULTER >> Il n’y aura probablement pas de coup de pouce au 1ᵉʳ janvier pour le Smic

Cela porterait le salaire minimum à 1 635 euros brut sur la base de 35 heures de travail hebdomadaire. Celui-ci a ainsi progressé de 0,9 % le 1ᵉʳ janvier dernier, pour atteindre 1 603 euros brut mensuels.

L’écologiste Yannick Jadot propose de porter le SMIC net à 1 500 euros en cours de mandat, soit 231 euros de plus qu’actuellement. Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, vise 1 400 euros, toujours net, mais sans attendre. Anne Hidalgo promet un SMIC à un peu moins de 1 450 euros une fois élue.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS