1800 postes supprimés en 2019 dans l’éducation nationale

1800 postes supprimés en 2019 dans l'éducation nationaleAvec le retour de la droite, 1800 postes supprimés en 2019 dans l’éducation nationale. Ces suppressions concerneront « le second degré », soit le collège et le lycée, et « les services administratifs », affirme le ministre de l’Education nationale, qui met en avant que la « priorité » doit être donnée « au pouvoir d’achat des professeurs ». »

« Il y a au moins 400 postes administratifs en moins, et probablement davantage, c’est des choses qui doivent s’affiner avec le temps et même avec la discussion budgétaire », a-t-il précisé lundi sur France Inter.

Le budget 2019 s’inscrit pourtant dans un contexte d’effort général de l’ensemble des pouvoirs publics », ajoute le ministre, qui affirme avoir « entamé le dialogue social » afin de « redonner aux professeurs une place centrale dans la société ».

On se doutait donc bien que le second degré serait sacrifié, mais là, on ment actuellement aux familles et aux élèves ».

À lire également : Le Maire veut attendre que Flamanville soit achevé avant tout nouveau EPR

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS