25 avril 2024

Votre Actualité au Quotidien

politique, médias, religieux, sport …Allez à l'essentiel

L’envoie d’une “force mobile scolaire” pour assurer la “sécurité physique” dans les établissements “en difficulté”

L'envoie d'une «Je déploierai une force mobile scolaire nationale et qui pourra être envoyée dans les établissements qui connaissent des difficultés», a annoncé Nicole Belloubet, ministre de l’Éducation nationale, vendredi 29 mars, lors d’un déplacement à la préfecture de Gironde à Bordeaux.

Elle pourra être déployée « sous 48 heures» quand « les moyens locaux nécessitent un soutien supplémentaire». Elle sera composée «d’une vingtaine d’agents de l’Éducation nationale» et aura «une mission de sécurité à l’intérieur de l’établissement, d’apaisement et de pédagogie».

«L’État se portera systématiquement partie civile lorsqu’une plainte sera déposée», a en outre déclaré Nicole Belloubet, avant de marteler : «Ces choses-là ne sont pas acceptables. L’État doit pouvoir demander réparation pour l’école, les écoles subissent des dommages matériels, nous le voyons avec les Espaces Numériques de Travail (ENT)…» « Nous allons nous assurer que ces [ENT] sons complètement sécurisés», a-t-elle ajouté.

À LIRE AUSSI >> Gabriel Attal désavoué par sa ministre de l’Éducation ?

Des plaintes ont été déposées et des enquêtes ouvertes. Une vidéo de décapitation a notamment été envoyée à plusieurs établissements.

N'hésitez pas à nous suivre et à nous aimer :
author avatar
Société de médias - PCI

Laisser votre commentaire

Envoi par email
RSS