Vers une forte hausse du prix de l’électricité en 2022

Vers une forte hausse du prix de l’électricité en 2022Le gouvernement a promis, il y a quelques mois, de limiter l’augmentation du tarif réglementé de l’électricité, le prix va malgré tout continuer de grimper. Une hausse qui se répercutera sur le budget des Français dès lors que les protections mises en place par le gouvernement prendront fin.

Au mois de septembre, pour faire face à la flambée des prix de l’énergie, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé un «bouclier tarifaire» qui permet de bloquer la hausse à 4 % du tarif réglementé de vente de l’électricité en 2022.

Ainsi, le gouvernement, qui devra compenser la différence de prix entre celui qui sera proposé aux Français, limité à 4 % d’augmentation et le prix réel de vente, risque de voir sa facture s’alourdir de dix milliards d’euros pour les finances publiques, soit bien plus que ce qui était prévu.

À LIRE AUSSI >>
L’Europe se dirige droit vers un black-outs énergétique

Cette hausse des prix de l’électricité s’explique par un mécanisme complexe : l’Arenh (l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique). Ce dispositif permet à tous les fournisseurs alternatifs de s’approvisionner en électricité auprès d’EDF, à un tarif avantageux de 42 euros par MWh. EDF a pour obligation de céder 100 TWh de sa production chaque année à ses fournisseurs alternatifs. Cependant, pour 2022, le total des demandes formulées par ces fournisseurs s’élève à 160,36 TWh, ce qui dépasse le plafond, fixé par la loi, de la quantité d’électricité qu’EDF peut leur vendre. Les fournisseurs alternatifs vont donc devoir compléter une grosse partie de leur approvisionnement sur le marché, où les prix sont particulièrement hauts.

Si cette augmentation du prix de l’électricité ne sera pas visible immédiatement sur les factures des Français, grâce au dispositif organisé par le gouvernement, ils risquent néanmoins de voir leurs dépenses fortement augmenter dès que ces mesures de soutien prendront fin.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title