Le gouvernement demande à EDF de prendre des mesures pour assurer l’approvisionnement en électricité cet hiver

Le gouvernement demande à EDF de prendre des mesures pour assurer l’approvisionnement en électricité cet hiverL’inquiétude monte à l’intérieur du gouvernement. La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a demandé vendredi à EDF de prendre des mesures pour améliorer la sécurité d’approvisionnement en électricité, après l’arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires, faisant craindre des tensions cet hiver.

EDF avait annoncé mercredi soir avoir décidé d’arrêter les deux réacteurs nucléaires de Chooz « par mesure de précaution », et de prolonger l’arrêt des deux réacteurs de la centrale de Civaux , après la détection de défauts à proximité de soudures des tuyauteries du circuit d’injection de sécurité de celle-ci.

Barbara Pompili, qui a reçu le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy vendredi, lui a demandé « de mettre en œuvre tous les moyens pertinents pour accroître la disponibilité des moyens de production d’EDF et rechercher par ailleurs à favoriser la flexibilité de ses clients consommateurs ».

SUR LE MÊME SUJET >> Vers une forte hausse du prix de l’électricité en 2022

« Elle a également demandé à l’entreprise de mener un audit indépendant sur la maîtrise industrielle des arrêts de réacteurs », avec un point d’étape attendu avant mi-mars, a fait savoir le ministère. Le gouvernement avait déjà regretté l’arrêt de 30 % du parc nucléaire français à fin novembre.

L’arrêt pour de mauvaises raison de la centrale de Fessenheim n’arrange pas les affaires d’EDF et des Français en général. Il faut savoir que la centrale de Fessenheim a été fermé alors que quelques mois auparavant elle avait subi une maintenance d’un coup de 500 millions d’euros pour une utilisation prolongé qui n’a servi à rien.

Vous pouvez également aimer

Menu Title
Follow by Email
RSS