Renault confirme la suppression de 15.000 postes dans le monde

Renault"Dans un communiqué de presse, Renault annonce près de 15.000 suppressions d’emplois dans le monde soit 8% de ses effectifs, dont 4.600 en France (sur 48.000) sans licenciements secs.

Renault annonce la création d’un pôle d’excellence dans l’électrique et l’utilitaire à partir des deux usines de Douai et Maubeuge dans le Nord.

Le deuxième syndicat du groupe « se fera entendre par tous les moyens possibles pour aboutir à trouver des solutions compatibles avec le respect des salariés et l’avenir de tous les sites de Renault en France », a-t-il prévenu dans un communiqué.

A l’international, Renault annonce la « suspension des projets d’augmentation de capacités prévus au Maroc et en Roumanie ».

Ces mesures doivent contribuer pour 650 millions d’euros à l’objectif de réductions de coûts, le solde provenant de l’ingénierie (800 millions) et des fonctions support (700 millions), soit un total d’environ 2,15 milliards d’euros.

« La France n’est pas concernée par ces surcapacités » insiste Franck Daout, délégué syndical central CFDT Renault.

Tous les constructeurs automobiles sont plus ou moins touchés par l’arrêt de leur production lié au Covid-19.




Vous pouvez aussi aimer

Laisser votre commentaire