La Croatie intègre l’espace Schengen et adopte l’euro

La Croatie intègre l'espace Schengen et adopte l'euroLa Croatie a adopté l’euro et intégré l’espace Schengen de libre circulation au 1ᵉʳ janvier. En disant adieu à sa monnaie, la kuna, le pays devient le vingtième membre de la zone euro.

La Croatie est, par ailleurs, le 27ᵉ État à rejoindre l’espace Schengen, vaste zone au sein de laquelle plus de 400 millions de personnes peuvent librement voyager sans contrôles aux frontières intérieures.

Pour les experts, le passage à l’euro contribuera à protéger l’économie croate, l’une des plus faibles de l’UE, face à une inflation galopante, une grave crise énergétique et à l’insécurité géopolitique depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février.

Alors que la Croatie a accueilli cette année quatre fois plus de touristes qu’elle ne compte d’habitants, l’entrée dans la zone Schengen devrait par ailleurs donner un coup de fouet au secteur touristique.

À CONSULTER AUSSI >> L’Europe franchit un pas grâce à Dassault avec l’avion de combat du futur

Toutefois, nombre de Croates redoutent que l’introduction de l’euro entraîne une hausse des prix. Depuis qu’elle a rejoint l’UE, la Croatie a hérité de la lourde tâche de protéger une frontière extérieure terrestre longue de plus de 1 350 km.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire

Menu Title
Follow by Email
RSS