Les États européen sont invités à baisser les taxes sur l’énergie

La Commission européenne va inciter les États à baisser les taxes sur l’énergie et à redistribuer les bénéfices de la hausse des prix aux plus démunis grâce à différents outils à leur disposition, a déclaré ce lundi le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton.

« Tous les États vont bénéficier de cette situation parce qu’il y a beaucoup de taxes sur l’énergie », a-t-il affirmé au micro de France Inter, ajoutant que Bruxelles allait « inciter à baisser ces taxes pour redistribuer aux plus défavorisés ».

Bruxelles doit dévoiler ce mercredi un arsenal de mesures temporaires pour faire face à la hausse des prix de l’énergie, mais il faudra attendre le prochain sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’UE les 21 et 22 octobre, pour discuter des adaptations à plus long terme.

À CONSULTER ÉGALEMENT >> Climat : les forêts d’Europe font baisser les températures en été

Évoquant les mesures déjà mises en place par les différents gouvernements – baisse des taxes, chèque énergie, aides ciblées pour les plus pauvres ou encore blocage des prix –, le commissaire a indiqué que la Commission allait donner aux États « la possibilité de baisser aussi la TVA », ce que certains ont d’ores et déjà annoncé.

Thierry Breton a rappelé ce lundi « l’importance » de disposer d’un marché commun de l’électricité et de l’interconnexion des réseaux européens. Mais, il a souligné qu’il était « nécessaire de travailler maintenant ensemble pour avoir un mix énergétique qui permette de combattre la volatilité » liée à la part grandissante des énergies renouvelables comme l’éolien.

Vous pouvez également aimer

Laisser votre commentaire